• Consulter le sujet - safran XVIII eme

safran XVIII eme

Une information spécifique, une demande particulière, ce sujet est dédié à cela.

Modérateurs : veccella, Administrateurs

safran XVIII eme

Message par FONTAINE le 17 Mars 2005 18:49

bonjour,
ma question est la suivante
existe-t-il un rapport et lequel, entre la hauteur du safran d'un bâtiment et sa longueur, dans la construction navale du XVIII eme
merci pour toute réponse
cordialement
Jean Claude FONTAINE
FONTAINE
 
Message(s) : 2
Inscription : 17 Mars 2005 18:41

Safran

Message par max le 18 Mars 2005 22:10

Au XVIIIe, en particulier pour les vaisseaux de guerre, il y a très souvent un rapport entre une dimension étalon et toutes les autres dimensions du navire, il faut toutefois se garder à ce propos d'une vision trop simpliste et retenir les ordres de grandeur.
Si on considère les premiers traités de construction comme celui de Fernando de Oliveira : Livro da fabrica das naos, rédigé en portugais vers 1580, les shemas sont explicites et la hauteur de l'étambot qui correspond à la hauteur du gouvernail sinon exactement à celle du safran, est le tiers de la longueur de la quille portant en terre (partie rectiligne de la quille). En effet à cette époque la dimension de base est le plus souvent la longueur de la quille parfois la largeur, mais très rarement la longueur totale. Cela se comprend du point de vue du constructeur qui ne dispose pas de plans, puisque la quille est le premier élément mis en place et sa longueur est déterminante pour la suite du processus de construction.
Par contre, pour les constructions génoises c'est le rapport longueur totale, largeur égal à 1/3 qui est utilisé à la même époque.
Pour les vaisseaux du XVIIIe siècle, les trois dimensions principales sont la longueur de l'étrave à l'étambot, la largeur au maître bau et le creux (distance mesurée au maître couple entre le dessus de la quille et le dessous du pont inférieur). Cette dernière dimension, proche du tirant d'eau est également proche de la hauteur du safran. Sur le vaisseau de 74 canons par exemple, la largeur est égale au quart de la longueur et le creux le huitième de la longueur.
Max Guérout
max
Administrateur
 
Message(s) : 417
Inscription : 20 Janvier 2004 23:23

Message par FONTAINE le 19 Mars 2005 04:40

merci pàour cette réponse,
cordialement
Jean Claude FONTAINE
FONTAINE
 
Message(s) : 2
Inscription : 17 Mars 2005 18:41


Retour vers Contacter le GRAN pour informations

Qui est en ligne ?

Utilisateur(s) parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 1 invité