• Consulter le sujet - La Zélée 1914 Tahiti

La Zélée 1914 Tahiti

Indications et commentaires sur les ouvrages reçus par l’Association ou ses membres

Modérateurs : veccella, Administrateurs

La Zélée 1914 Tahiti

Message par veccella le 04 Novembre 2009 01:21

L’antenne de Polynésie du GRAN vient de recevoir le dernier livre de Michel Gasse traitant de l’« histoire de la mise en défense de Tahiti par le lieutenant de vaisseau Maxime de Destremau, du bombardement de Papeete, le 22 septembre 1914, et des événements qui s’envuivent » (couverture de l’ouvrage).
Bonne lecture à tous de cet épisode militaire et maritime mettant en scène notamment la canonnière Zélée et son équipage.
Robert Veccella

Image

Michel Gasse, Tahiti 1914-Le vent de guerre, Editions à la frontière, Lardy, 2009, 350p.

4eme de couve

Papeete, le 19 novembre 1914. — D'abord je te dis que je n'ai pas démérité et que j'ai agi avec toute ma conscience, convaincu que c'était pour le bien de la France. Si je suis brisé, je ne pourrai que me reprocher d'avoir agi trop vite et pas assez habilement, mais non pas d'avoir agi bassement et faussement. Tu n'auras jamais à rougir de moi, non plus que les enfants. Nous sommes dans des temps bien durs, chacun doit avoir sa part de peines, et si malheureusement je ne suis pas aujourd'hui à la frontière ou à risquer ma vie dans un sous-marin, je n'en ai pas moins risqué beaucoup, et en pleine connaissance de cause, comme tu vas le voir.
Maxime Destremau,
Commandant de la Zélée

Michel-Gasse
Né en 1943 en Algérie d'un père franco-tahitien et d'une mère américaine, Michel-Gasse est généalogiste et écrivain. Le souvenir de son grand père, marin de la Zélée, et de sa grand-mère, la courageuse télégraphiste de Papeete, l'a amené à se consacrer à l'écriture de Tahiti 1914 - Le vent de guerre, fruit de nombreuses années de recherches tant dans les archives qu'auprès de descendants des témoins des événements.




D’après le site de l’éditeur : http://www.alafrontiere.fr

Tahiti 1914-Le vent de guerre
1916, c'est la guerre à Tahiti, les hommes d'équipage de la canonnière Zélée, stationnaire français dans le Pacifique, et leur commandant, l’enseigne de vaisseau Maxime Destremau, apprennent, avec un certain retard, que la guerre a été déclarée ; ils pensent à leurs familles et déplorent de ne pouvoir être sur place pour défendre leur pays.
Mais la guerre viendra à eux, sur cette tranquille île du Pacifique, sous les traits de croiseurs cuirassés allemands Maxime Destremau, nommé commandant des troupes, organisera la défense de île. avec un seul objectif : ne pas laisser les Allemands prendre Tahiti. ne pas les laisser fouler le sol de l'île.
Tahiti 1914 — Le vent de guerre ne raconte pas seulement un fait de guerre de la Marine française (Le premier de la Première Guerre mondiale) ou la défense de lîle principale des Établissements français de l'Océanie, c'est aussi l'histoire d'un affrontement entre un gouverneur des colonies et un commandant des Troupes.
Ce livre a le mérite de nous faire mieux connaître les protagonistes de ces événements, et plus particulièrement Maxime Destremau, marin aguerri, commandant aimé de ses hommes, l'auteur. Michel-Gasse, descendant d'un marin de la Zélée et de la télégraphiste de Papeete qui resta à son poste pendant toute la durée du bombardement, a déniché des perles rares dans des archives diverses et variées, a passé de longs mois à recopier des rapports inédits et a réalisé un immense travail de recherche. Il est également allé à la rencontre de descendants des protagonistes du livre, dont certains écrivaient de passionnants journaux personnels auxquels il a eu accès et qui apportent un point de vue et un éclairage très humains à ces événements.
veccella
 
Message(s) : 269
Inscription : 16 Juillet 2004 01:33

Retour vers Lectures

Qui est en ligne ?

Utilisateur(s) parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 1 invité